Rechercher
  • Frédérique Metzler

Réflexologie et gestion du stress



Le stress est dans notre société actuelle un élément à ne pas mettre de côté car il est souvent présent dans notre quotidien comme dans le milieu professionnel.

Au-delà du sentiment de mal-être que l’on peut ressentir quand on est stressé, les conséquences sur la santé ne sont pas négligeables. Un stress quotidien qui dure dans le temps peut entraîner des problèmes sur le plan cardiaque, dermatologique, ou augmenter le risque de maladies chroniques.


Comment le stress agit-il sur le corps ?

Le stress est inévitable pour tout le monde. Véritable réaction naturelle du corps, il peut nuire à l’équilibre psychologique et physique.

Face à des événements imprévus ou des changements importants, le stress nous aide à prendre conscience d’un danger qui nous menace. Même si cette peur est irrationnelle ou imaginaire, le stress déclenché provoque certaines réactions corporelles qui durent de quelques minutes à plusieurs jours ou semaines :

  • Troubles du sommeil et de l’appétit

  • Fatigue

  • Irritabilité

  • Nervosité

  • Contractions musculaires, surtout au niveau du cou ou du dos

  • Baisse de la libido

  • Altération de la mémoire

  • Troubles de la concentration

  • Problèmes de peau

  • Burn-out

  • Perte de la confiance en soi …

Comment expliquer ces symptômes ?


Le corps est programmé pour réagir de deux façons lorsqu’il fait face à une situation stressante : combattre ou fuir. Cette réponse archaïque s’explique par notre passé préhistorique et l’environnement hostile dans lequel nous avons évolué depuis des milliers d’années.


Notre système nerveux autonome permet aux hormones d’apporter une réponse à court terme en se déclenchant. Ceci est indépendant de tout contrôle volontaire. L’adrénaline (produite par la glande surrénale) joue un grand rôle dans le stress aigu. Elle permet de :

  • Réduire le taux de sucre dans le sang pour utiliser toutes l’énergie nécessaire

  • Envoyer le sang dans les muscles pour être prêt à courir ou se battre

  • Maintenir une attitude d’hyper vigilance aux moindres stimuli.

Grâce à cette décharge d’adrénaline, l’organisme est capable de décupler ses forces mentales et physiques. Néanmoins, il s’agit d’un état de fonctionnement très coûteux sur le plan énergétique qui épuise à la longue.


Que se passe-t-il en cas de stress chronique ?



Lorsque la situation de stress persiste ou revient fréquemment, l’activation de l’adrénaline est remplacée progressivement par celle du cortisol. Cette hormone, produite elle aussi par la glande surrénale, dégrade les protéines contenues dans les muscles pour produire de l’énergie nécessaire à l’organisme. Cette dégradation se traduit par :

  • Une augmentation du taux de sucre dans le sang, mais aussi des triglycérides et du cholestérol

  • Une diminution de l’efficacité du système immunitaire.


Plus le stress s’installe, et plus la production de cortisol aggrave l’état d’anxiété, de dépression et peut même altérer les capacités de mémoire et d’apprentissage. Cette étape est décrite comme la « phase d’épuisement » lorsque l’organisme est dépassé et que les réactions ne sont plus adaptées aux sollicitations de l’environnement.


Quelles sont les conséquences du stress à long terme ?



Lorsque le stress perdure et qu’aucune mesure n’a été prise pour le diminuer au quotidien, il peut entraîner de véritables problèmes de santé qui dépendent des prédispositions et des antécédents de chacun.


Même si le stress ne peut pas expliquer exclusivement la survenue d’une maladie, il y contribue de façon certaine pour :

  • Certaines maladies digestives comme la colopathie, les gastrites ou les ulcères gastroduodénaux

  • Certains troubles cardio-vasculaires comme les palpitations, l’hypertension artérielle, l’angine de poitrine ou même l’infarctus du myocarde

  • Certaines maladies dermatologiques comme l’eczéma, le psoriasis, la chute des cheveux, ou les démangeaisons

  • Certaines infections à répétition comme l’herpès par exemple

  • Certains troubles gynécologiques comme le retard ou l’absence de règles.

Même si son rôle dans la survenue de certains cancers n’est pas toujours prouvé, il peut y contribuer, comme pour certaines maladies auto-immunes (fibromyalgie, polyarthrite rhumatoïde…).

Nombreuses sont les conséquences du stress, et les causes sont aussi multiples. Un travail prenant, un emploi du temps chargé ou des problèmes financiers ne sont que quelques-unes des causes de stress que nous pouvons subir au quotidien. Et si ce sentiment nous paraît plutôt banal, il est pourtant dangereux pour la santé.

En effet, il existe deux types de stress : aigu et chronique. Le premier est celui dont nous ressentons les effets immédiats, quand notre corps se met en situation de combat pour contrer une menace : accélération du rythme cardiaque, respiration plus saccadée, transpiration abondante, nausées, raideurs musculaires.

Le niveau de stress dépendra alors de son intensité, mais il disparaîtra une fois le danger écarté, permettant ainsi à l’organisme un retour à la normale.

Mais quand ces situations anxiogènes s’installent dans notre quotidien, notre corps vit continuellement sur un mode de défense. Les conséquences du stress peuvent alors être désastreuses.





Et la raison est simple : quand notre système nerveux se sent en danger, notre cerveau est stimulé. Il produit alors de l’adrénaline, tout en sollicitant par la même occasion nos glandes surrénales. Pour gérer le stress, ces dernières produiront elles aussi de l’adrénaline, ainsi qu’une hormone appelée cortisol, nocive pour bon nombre de nos organes.



Des solutions simples pour retrouver une sérénité dans son quotidien

Le stress et les tensions agissent comme un garrot sur le système cardio-vasculaire car des muscles tendus compriment les vaisseaux sanguins et arrêtent l’apport de nutriments et de l’élément le plus important, l’oxygène.

Comme l’une des réactions fondamentales de la réflexologie est d’améliorer la circulation, vous comprendrez que le fait de recevoir une ou plusieurs séances de réflexologie est une excellente mesure pour aider le corps à se détendre et éviter bien des souffrances. Le fait de stimuler les zones réflexes du pied améliore automatiquement l’influx nerveux dans tout le corps.

Souvent, pour des problèmes tel que le stress, la réflexologue va travailler toutes les zones réflexes du pied et insister avec des mouvements de relaxation bien spécifique du pied.





Article « Réflexologie et gestion du stress »

Par Frédérique Metzler, Réflexologue et Formatrice

Dans la Drôme – Auvergne Rhône Alpes – Le 17 Juin 2020

Contact : metzlerfrederique@gmail.com


06.74.35.28.24

9 rue des pins Malissard France 26120

Siret : 399 424 464 00010

©2018 by Frédérique Metzler - Réflexologue. Proudly created with Wix.com